Jean-Marc Narbonne

Jean-Marc NarbonneProfesseur titulaire

Bureau 520
Poste 3050
jean-marc.narbonne@fp.ulaval.ca


Titulaire de la Chaire de Recherche du Canada en Antiquité Critique et Modernité Émergente (2015-2022)argumentaire Chaire. Publication : Antiquité critique et Modernité.  Essai sur le rôle de la pensée critique en Occident (Les Belles Lettres, Paris, mars 2016).

Directeur du projet international de recherche Raison et Révélation : l’Héritage Critique de l’Antiquité, projet Partenariat subventionné par le CRSH pour 7 ans (2014-2021), qui réunit au-delà de 30 chercheurs, 7 institutions-partenaires sur 3 continents (3 volumes prévus aux Belles Lettres).

Directeur du projet d’édition des Œuvres complètes de Plotin aux Belles Lettres (Paris), Collection des Universités de France, 12 volumes prévus (1 volume paru).

Directeur de la collection Zêtêsis, Presses de l’Université Laval (31 volumes parus).

Spécialiste de philosophie grecque, Jean-Marc Narbonne s’intéresse à la question de l’influence de la pensée critique grecque (politique, esthétique, métaphysique) sur le développement ultérieur de la culture occidentale et au-delà.

La Chaire de recherche Antiquité Critique et Modernité Émergente (ACME), dont Jean-Marc Narbonne est le titulaire, réunit une équipe internationale de chercheurs multidisciplinaires travaillant sur la question des liens entre la pensée plurielle moderne et la pensée critique antique qui, selon cette hypothèse, en est la source principale. Le regard renouvelé sur le développement de notre culture permet de montrer combien l’esprit démocratique, l’idée de tolérance et le pluralisme moderne, bref la reconnaissance d’une diversité de points de vue possibles sur les choses, loin de constituer une rupture dans l’histoire occidentale, sont les héritiers naturels de valeurs antiques – le franc-parler (parrhèsia), l’égalité de parole (isègoria), l’égalité devant la loi (isonomia), le débat et la confrontation des idées (agôn) – en même temps que notre bien le plus précieux. En un mot, on peut affirmer que c’est l’ouverture initiale grecque qui a rendu possible ou tout au moins grandement favorisé l’ouverture – l’open society – moderne et contemporaine.

Carrière universitaire

Fonctions académiques

Professeur titulaire Faculté de philosophie de l'Université Laval (Québec) 1999-
Professeur agrégé Faculté de philosophie de l'Université Laval (Québec) 1995-1999
Professeur adjoint Faculté de philosophie de l'Université Laval (Québec) 1990-1995

Fonctions administratives

Responsable facultaire des programmes des 1er, 2e et 3e cycles, Directeur des programmes des 2e et 3e cycles Faculté de philosophie de l'Université Laval (Québec) 2004-2008
Président Organisation des célébrations de 150e anniversaire de l'obtention de la Charte de l'Université Laval (Québec) 1999-2003
Directeur de la collection « Zêtêsis » Les Presses de l'Université Laval (Québec) 1997-
Doyen Faculté de philosophie de l'Université Laval (Québec) 1994-2002

Formation universitaire

Doctorat en philosophie Université de Paris-Sorbonne (Paris IV) 1988
Diplôme d'études approfondies en philosophie Université de Paris-Sorbonne (Paris IV) 1985
Maîtrise en littérature comparée Université de Montréal (Montréal) 1984
Baccalauréat en philosophie Université du Québec à Montréal (Montréal) 1982

Expérience professionnelle, distinctions, nominations

  • Professeur invité (Université de Bourgogne, 1992-1993, Université du Québec à Montréal, 1993-1994, Université du Québec à Trois-Rivières, 2000, École Pratique des Hautes Études (Paris), automne 2001)
  • Chercheur invité (École Normale Supérieure, Paris, 1994-1995)
  • Chevalier dans l'Ordre des Palmes Académiques
  • Boursier de la Alexander von Humboldt Stiftung en 1998-1999, 2000 et à 2001
  • Président, Organisation des célébrations du 150e anniversaire de l'obtention de la Charte de l'Université Laval

Subventions de recherche récentes

Chaire de recherche du Canada en Antiquité critique et Modernité Émergente (ACME)
Bureau des Chaires du Canada
1 400 000 $,  2015-2022

Subvention Partenariat, Raison et révélation : l’Héritage Critique de l’Antiquité
Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH)
1 300 000 $, 2014-2021

Subvention SAVOIR, Plotin ŒUVRES COMPLÈTES
Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH)
125 000 $, 2012-2017.

Livres

Antiquité critique et Modernité.  Essai sur le rôle de la pensée critique en Occident Paris, Les Belles Lettes, 2016

Plotin, Œuvres complètes, Introduction, Traité 1 (I 6) Sur le Beau, Paris, Belles Lettres, 2012 (en collaboration)

Plotinus in Dialogie with the Gnostics, Leiden/Boston, Brill, 2011  

Lévinas et l’héritage grec, Québec/Paris, P.U.L./Vrin, 2004 (Trad. anglaise Levinas and the Greek Heritage Paris – Dudley, MA, Peeters, 2006) 

Hénologie, Ontologie et Ereignis (Plotin – Proclus – Heidegger), Paris, Les Belles Lettres, 2001 (2ème tirage 2014)

Plotin. Traité 25, Paris, Cerf, 1998 (éd. Poche 2001)

La métaphysique de Plotin, Paris, Vrin, 1994, 2e édition revue et augmentée 2001 (Trad portugaise A Metafísica de Plotino, Tradução Mauricio Pagotto Marsola, Săo Paulo, Paulus, 2014)

Plotin. Les deux matières, Paris, Vrin,1993

Articles/contributions à des revues ou ouvrages collectifs  

« The Problem of Matter and Evil in the Neoplatonic Tradition », Handbook of Neoplatonism, P. Remes & S. Slaveva-Griffin (ed.), Routledge, 2014, p. 231-244.

« A “lógica” da mística de Plotiniana », Neoplatonismo, mistica e linguagem / Marcus Reis Pinheiro e Celso Martins Azar Filho ed. – Niteroi : Editora da UFF, 2013, p. 43-70.

« The Neopythagorean Backdrop to the Fall (σφάλμα/νεῦσις) of the Soul in Gnosticism and its Echo in the plotinian Treatises 33 and 34 », in Gnosticism, Platonism and the Late Ancient World.  Essays in Honour of  John D. Turner,  ed. K. Corrigan and T. Rasimus, in collaboration with L. Jenott and Z. Mazur, Brill, Leiden/Boston, 2013, p. 411-426.

« L’exégèse anti-plotinienne de la seconde hypothèse du Parménide dans la théologie platonicienne de Proclus », dans Omnia in unoHommage à Alain-Philippe Segonds, textes réunis par C. Noirot et N. Ordine, Paris, Les Belles Lettres, 2012, p. 149-158.

« Une nouvelle figure de Dieu dans le Traité 33 de Plotin : le Dieu exigence», dans Dieu en tant que Dieu, éd. Philippe Capelle, Paris, Éditions du Cerf, 2012, p. 29-40.

« L’Un, modèle de la pensée religieuse de Bergson », Archives de philosophie, 75, 2012, p. 77-86.

« L’arrière-fond néopythagoricien de la chute de l’Âme dans la gnose et son écho dans les traités 33 et 34 de Plotin », Laval théologique et philosophique, 68, 2012, p. 627-638.

« Un nuevo tipo de causalidad : la demiurga contemplativa plotiniana », Revista Latinoamericana de Filosofía (Buenos Aires, Argentine), 2010, p. 307-322.

« Une anticipation du dualisme de Plotin en 51 [I 8] 6, 33-34 : le De Iside et Osiride (369A-E) de Plutarque », dans Gnose et philosophie. Études en hommage à Pierre Hadot, sous la direction de Jean-Marc Narbonne et Paul-Hubert Poirier, Québec/Paris, PUL/Vrin, 2009, p. 87-100.

Nos coordonnées

Faculté de Philosophie

Pavillon Félix-Antoine-Savard
2325, rue des Bibliothèques
Université Laval
Québec QC G1V 0A6
Canada

Pour joindre un poste interne, composez le 418 656-2131, suivi du numéro de poste.