Logo Université Laval Logo Université Laval
EN

Marie-Andrée Ricard

Professeure titulaire

Bureau 524
Poste 3833
marie-andree.ricard@fp.ulaval.ca

Après avoir obtenu en 1984 un baccalauréat et en 1987 une maîtrise en philosophie de l'Université Laval (Québec), Marie-Andrée Ricard a poursuivi ses études à l'Université de Tübingen (Allemagne) où elle a obtenu le Graecum en 1988 et le doctorat en 1994 avec une thèse intitulée "Die Transformation der Dialektik in den Chiasmus bei Adorno".

Domaines d'intérêt

  • Esthétique
  • Éthique
  • Histoire de la philosophie allemande

Formation universitaire

Doctorat en philosophie University of Tübingen (Tübingen) 1994
Maîtrise en philosophie Université Laval (Québec) 1987
Baccalauréat en philosophie Université Laval (Québec) 1984

Carrière universitaire

Fonctions académiques

Professeure adjointe Faculté de philosophie de l'Université Laval (Québec) 1995-2001
Professeure agrégée Faculté de philosophie de l'Université Laval (Québec) 2001-2011

Subventions de recherche obtenues

Transformations des lumières allemandes, de Kant à Hegel
Fonds québécois de recherche sur la société et la culture
341 000 $, 2010-2013.

Kant et le problème de la liberté dans l'idéalisme allemand
Fonds québécois de recherche sur la société et la culture, Soutien aux équipes de recherche
295 800 $, 2005-2009.

Activités de recherche

Kant et le problème de la liberté dans l'idéalisme allemand Co-chercheure

Publications récentes

Livres

Ricard, Marie-Andrée, Adorno l'humaniste. Essai sur sa pensée morale et politique, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l'homme, (collection « Philia Monde »), 196 p. 2013.

Perinetti, Dario, Ricard, Marie-Andrée (dir.), La 'Phénoménologie de l'esprit' de Hegel: lectures contemporaines, Paris, Presses Universitaires de France (coll. « Fondements de la politique »), 2009, 225 p.

Articles

Ricard, Marie-Andrée, « La sollicitude chez Paul Ricœur », ou autre lien.

Ricard, Marie-Andrée, « De Descartes à l’esprit libre : la question du cheminement philosophique et de son but dans Humain, trop humain », dans : Céline Denat et Patrick Wotling (dir.), Humain, trop humain et les débuts de la réforme de la philosophie, Reims, Éditions et presses de l’université de Reims (Épure), 2017, pp. 389-413.

Ricard, Marie-Andrée, «“ L’homme en tant qu’homme” comme rempart contre le totalitarisme ou le fanatisme religieux ? », dans : Symposium, numéro consacré à Hegel, la religion et la politique : enjeux et actualité, vol. 21, no. 1, printemps 2017, pp. 99-116.

Ricard, Marie-Andrée, « La différence entre le logos et le langage dans la Science de la logique », dans : Gilbert Gérard et Bernard Mabille (éd.), La Science de la Logique au miroir de l’identité, Louvain/Paris, Peeters, 2017, pp. 95-117.

Ricard, Marie-Andrée, « La question de la liberté et l'affaire de la philosophie : le débat manqué entre Schelling et Jacobi », dans : Science et esprit, vol. 64, no.3, septembre-décembre 2012, pp. 413-427.

Ricard, Marie-Andrée, « Entre masque et mascarade », dans : Phares, vol. 11, 2011, 6 p.

Ricard, Marie-Andrée, « Moralité et affectivité », Symposium, Vol. 14, 1 (printemps), 2010, pp. 66-84.

Ricard, Marie-Andrée, « Proust et le nouveau. Une lecture anti-platonicienne de son œuvre », dans : Symposium, vol. 16, no.1, 2012, p. 3-29, et dans : Revue Diagonale Φ, n° 6, 2010, pp. 89-113.

Ricard, Marie-Andrée, « L'émergence d'une nouvelle conception de l'humanité dans le sublime kantien », Revue Philosophique de Louvain, Vol. 106, no 3, 2008, pp. 495-519.

Contributions

Ricard, Marie-Andrée, « Métaphysique et émancipation dans la pensée d'Adorno », dans : Pierre-François Noppen, Iain Macdonald, Gérard Raulet (dir.), Les Normes et le possible: héritage et perspectives de l'École de Francfort, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2013, pp. 357-376.

Ricard, Marie-Andrée, « Le dépassement du nihilisme. Entretien avec Marie-Andrée Ricard » dans : Christian Frenette, (dir.), Philosopher au Québec : Seconds entretiens, Québec, PUL, 2011, pp. 51-77.   

Ricard, Marie-Andrée, « Le paysage entre mythe et visage du pays », dans : Bédard, Mario (dir.), Le paysage, un projet politique, Québec, Presses de l'Université du Québec (coll. «Géographie contemporaine»), 2009, pp. 15-25.

Ricard, Marie-Andrée, « Le sentiment de soi et la vertu », dans : Langlois, Luc (dir.), Kant avant la Critique de la raison pure, Actes du VIIIe Congrès de la SEKLF, Paris, Vrin, 2009, 350 p., pp. 209-216.

Ricard, Marie-Andrée, « L'idéalisme allemand. Liminaire », Laval théologique et philosophique, 63/1, 2008, pp. 5-6.

Communications

Ricard, Marie-Andrée, « Le désir », Concours philosopher dans le cadre de Philopolis, Université du Québec à Montréal, (Montréal), 7 février 2015.

Ricard, Marie-Andrée, « Penser », Journée de la philosophie, Collège de Lévis-Lauzon, (Lévis), 31 octobre 2014.

Ricard, Marie-Andrée, « Pourquoi la philosophie? Réflexion à partir de Nietzsche», Cégep de La Pocatière (La Pocatière), 6 novembre 2012.

Autre

Ricard, Marie-Andrée, « Qui pense abstrait? ».

Nos coordonnées

Faculté de Philosophie

Pavillon Félix-Antoine-Savard
2325, rue des Bibliothèques
Université Laval
Québec QC G1V 0A6
Canada

Pour joindre un poste interne, composez le 418 656-2131, suivi du numéro de poste.