La recherche et l'enseignement en philosophie

La philosophie est en quelque sorte aussi vieille et aussi commune que la question « pourquoi ? » Mais quelques génies l’ont posée de manière particulièrement frappante en Grèce il y a 2500 ans. Leurs réflexions ont été transmises, enrichies, renouvelées par divers autres génies au cours de l’histoire, chacun faisant face à de nouveaux problèmes et à des enjeux moraux et intellectuels inédits. Et aujourd’hui plus que jamais, le monde a besoin de gens qui poursuivent, purement et simplement, ce genre de réflexions fondamentales.

Étudier en philo, c’est d’abord prendre connaissance de l’étendue et de la profondeur du questionnement humain face aux choses – matérielles, morales, intellectuelles – en considérant la pensée des grands philosophes. La formation acquise aide une personne à se situer par rapport aux questions essentielles et existentielles de notre temps, lui permettant éventuellement de contribuer de façon pertinente aux discussions et aux débats sur ces questions.

On peut ainsi faire carrière en recherche ou en enseignement en philosophie. On se consacre alors entièrement à ce qui est le plus important dans le monde : les idées !

Voyez les témoignages d'anciens étudiants, obtenus dans le cadre de la campagne « Ensemble contre la philophobie » ou du colloque « Une formation en philosophie, ça ouvre bien des portes ». Plusieurs personnes
œuvrant dans le champ de la recherche et de l'enseignement en philosophie racontent leur parcours.