Logo Université Laval Logo Université Laval
EN

Le respect, rien de moins.

 

 

Philosophie et histoire des sciences

La philosophie des sciences se consacre à l'étude des concepts, des théories et des pratiques scientifiques de même qu'aux résultats des diverses sciences, à leurs critères de validité, ainsi qu'à la transformation historique des savoirs. C'est une discipline philosophique qui se donne pour but de comprendre et d'interroger les fondements, les principes et les normes qui guident l'activité scientifique, passée et présente, et d'examiner l'émergence et la portée de ses modes d'investigation. Invariablement, la philosophie des sciences évolue et prend des formes différentes selon les pays et les époques. Par exemple, alors que la plupart des auteurs se rattachant à l'empirisme logique ont développé un modèle d'explication s'inspirant des sciences physiques, depuis les années 1970 les philosophes des sciences ont remis en cause l'idéal positiviste d'une science unifiée ainsi que l'application d'un modèle explicatif universel valable pour toutes les sciences. De fait, l'examen critique des concepts et des théories en biologie, en médecine et en psychologie, entre autres, a mis en lumière la diversité des objets analysés par ces sciences de même que la spécificité des problèmes méthodologiques, épistémologiques et métaphysiques qu'elles soulèvent. Ces recherches, enfin, contribuent au  développement de réflexions plus générales en philosophie des sciences (ex : causalité, réductionnisme, pluralisme explicatif, réalisme-antiréalisme, etc.)

Résumé plus détaillé

Membres du corps professoral œuvrant dans ce domaine :

Marie-Hélène Parizeau

Pierre-Olivier Méthot