Logo Université Laval Logo Université Laval
EN

Le respect, rien de moins.

 

 

« Les aspects nouveaux de la critique religieuse dans "Not Paul, but Jesus" de Jeremy Bentham » par Jean-Pierre Cléro

Lundi 28 novembre 2016, 15 h 30 (Pavillon Félix-Antoine-Savard, salle 413)

Résumé

Bentham est très probablement athée ; mais il essaie de jouer le christianisme du « Christ » contre le christianisme de Paul, qui est ascétique, et qui, à ses yeux, a triomphé jusqu’aux XVIIIe et XIXe siècles en fournissant l’essentiel des doctrines catholiques et protestantes. Bentham s’interroge sur cet ascétisme qui s’oppose de plein fouet à l’utilitarisme qu’il tente de penser et de mettre en place, éthiquement, juridiquement, politiquement. La question qui se pose est de savoir s’il faut nécessairement être athée pour être utilitariste ou si l’utilitarisme peut se concilier avec un certain type de religion et lequel.

À propos de Jean-Pierre Cléro

Jean-Pierre Cléro est professeur émérite à l’université de Rouen et il est invité régulièrement au Québec comme enseignant et conférencier depuis une vingtaine d’années. Son parcours de chercheur et d’auteur est d’une exceptionnelle richesse, car il s’est intéressé autant à l’histoire de la philosophie qu’à l’épistémologie, à l’éthique et à la psychanalyse. Du côté de la pensée anglaise, on lui doit notamment des ouvrages sur Locke, Hume et Mill, dont deux au moins ont fait date : La philosophie des passions de David Hume (Klincksieck, 1985) et Hume, une philosophie des contradictions (Vrin, 1998) ; et du côté français, il a publié des études et dirigé des collectifs sur Descartes et Pascal, dont Pascal. Figures de l’imagination (PUF, 1994) et Descartes, des principes aux phénomènes (Colin, 2011). Parmi ses recherches plus personnelles, surtout concentrées autour du thème de l’usage des fictions en philosophie, notons Les raisons de la fiction : les philosophes et les mathématiques (Colin, 2004) ainsi qu’un imposant Essai sur les fictions (Hermann, 2014). Il a aussi réalisé ces dernières années plusieurs traductions de textes de Jeremy Bentham, dont la dernière sera l’objet de la présente conférence.

Retourner au programme complet des Ateliers de philosophie moderne et contemporaine