Logo Université Laval Logo Université Laval
EN

Le respect, rien de moins.

 

 

« Usages légitimes des valeurs dans le travail d'experts : où tracer la limite? » par François Claveau

Jeudi 17 novembre 2016, 15 h 30, (Pavillon Félix-Antoine-Savard, salle 413)

Résumé

La thèse selon laquelle un expert ne doit pas faire de jugement de valeur ne résiste pas longtemps à l'analyse. Une fois que cette thèse est rejetée, le défi est de tracer la limite des usages légitimes des valeurs. Après une recension d'une sélection des propositions existantes  (toutes problématiques), je propose une nouvelle stratégie en deux temps. D'abord,  on peut délimiter les conditions qui devraient être respectées même si l'expert et le reste de la société formaient un agent collectif. Ensuite, il faut prendre en compte que, à travers le processus de division du travail épistémique, l'expert comme agent différencié se voit déléguer un ensemble de décisions. Les conditions qu'il doit respecter lorsqu'il influence l'allocation de ressources par ses décisions dépendent de deux éléments: (1) le degré de délégation (qui peut être contrôlé par des mécanismes collectifs), (2) la nécessité de compenser des écarts par rapport à un collectif idéal.

À propos de François Claveau

François Claveau est professeur adjoint au Département de philosophie et éthique appliquée à l'Université de Sherbrooke et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en épistémologie pratique. Ses recherches portent principalement sur la dimension organisationnelle de la production et de la diffusion de l'information socio-économique.

Retourner au programme complet des Ateliers de philosophie moderne et contemporaine