Logo Université Laval Logo Université Laval
EN

« Spinoza et les arts » par Lorenzo VINCIGUERRA

Mercredi 17 février, 15 h 30, (Pavillon Félix-Antoine-Savard, salle 413)

Résumé

Dans la Lettre à Réda Bensmaïa, Deleuze remarque comme Spinoza est à la fois le philosophe des philosophes et le philosophe qui s'adresse aussi peut-être le plus aux non-philosophes, capable de provoquer une intense compréhension non-philosophique. Il est vrai que le spinozisme a souvent intéressé artistes, écrivains et poètes (Lessing, Gœthe, Heine, Flaubert, Borgès, Pasolini, Morante...).

On sait par ailleurs que Spinoza lui-même exerçait certains arts: le théâtre, le dessin, sans parler du polissage des verres, art qui le rendit non moins célèbre que ses écrits. Sur la base des quelques textes consacrés aux arts, nous verrons s'il est possible, et dans quelle mesure il est possible de dégager sinon une esthétique au sens où nous pouvons l'entendre aujourd'hui, une manière de concevoir les arts et leurs pratiques en ligne avec l'éthique proposée par Spinoza.

À propos de Lorenzo Vinciguerra

Lorenzo Vinciguerra, ancien élève de l’École des Beaux-arts de Brera de Milan et de l’École Normale Supérieure de Pise, pensionnaire étranger de l’ENS de Paris, agrégé et docteur de philosophie, est professeur de philosophie et d’esthétique à l’Université d’Amiens et directeur du Centre de Recherche en Arts et Esthétique. Depuis une dizaine d’années, il anime avec François Flahault à l’EHESS de Paris le séminaire Anthropologie générale et philosophie. Sur Spinoza et le spinozisme, il a publié de nombreuses études en différentes langues, parmi lesquelles Spinoza et le signe. Genèse de l'imagination (Vrin, Paris, 2005, 2016), Quel avenir sur Spinoza? Enquêtes sur les spinozismes à venir, éd. (Kimé, 2001); La semiotica di Spinoza (ETS, Pisa 2012), ainsi qu’une monographie sur Spinoza (Carocci, Roma 2015). Il prépare avec Pierre-François Moreau un ouvrage intitulé Spinoza et les arts. Il dirige le projet international Ethica.

Pour en savoir plus sur Lorenzo Vinciguerra

Retourner au programme complet des Ateliers de philosophie moderne et contemporaine