« Variétés de désaccord conceptuel » par Sarah Stroud

Jeudi 23 mars 2017, 15 h 30, (Pavillon Félix-Antoine-Savard, salle 413)

Résumé

Le type de désaccord qui figure le plus souvent dans les discussions philosophiques est né entre deux personnes quand l’une d’elles affirme quelque chose que l’autre nie. Ce type de désaccord exige qu’il y ait une affirmation ou une proposition univoque par rapport à laquelle les deux contreparties prennent des positions opposées. Par contre, si on constate que les deux concernés font appel à des concepts différents dans leurs affirmations supposément semblables, l’objet commun de désaccord disparaît et le présumé désaccord se révèle comme n’étant qu’apparent ou verbal. Pour cette raison, la divergence conceptuelle est typiquement vue comme prévenant le désaccord véritable. Cette conférence questionne ce constat, en présentant et en analysant des cas où le fait que les deux contreparties utilisent des concepts différents semble constituer en soi un désaccord entre eux. Par exemple, les concepts éthiques dits « épais » peuvent engendrer ce phénomène. Nous essaierons de cataloguer différentes variétés de désaccord conceptuel, et nous nous demanderons s’il est possible de réduire ce type de désaccord à un autre type mieux connu.

À propos de Sarah Stroud

Sarah Stroud est professeure de philosophie à l'Université McGill.

Retourner au programme complet des Ateliers de philosophie moderne et contemporaine