Logo Université Laval Logo Université Laval
EN

« Heidegger 1936. Art, mythe, politique (II) »

15 novembre 2012

Le jeudi 15 novembre, 15 h 30 à 18 h 30 (salle 413, pavillon Félix-Antoine-Savard, Université Laval, Québec)
Atelier de Christian Sommer (CNRS)

En 1933, dans son Discours de rectorat, Heidegger réitère la conviction que Platon exposait dans la République et qu’il énonçait dans la Lettre VII : la possibilité d’un gouvernement philosophique. Nous ferons de cette rémanence de platonisme politique qui paraît conditionner l’engagement funeste de Heidegger le point de départ de nos investigations. S’il est vrai que cette matrice platonicienne s’imbrique avec la figure de Nietzsche sous le signe d’une répétition fantasmatique de la Grèce présocratique comme « grand commencement », c’est surtout Hölderlin, incarnation idéalisée du dialogue gréco-germanique, annonciateur de dieux nouveaux après la « mort de Dieu », qui forme l’horizon eschatologique et messianique du projet heideggérien à partir du début des années trente. L’association entre cette métapolitique platonisante sous impulsion nietzschéenne et une théologie poétique de source ölderlinienne, fait alors signe vers une figure complexe du théologico-politique dont les Beiträge zur Philosophie et leur pensée de l’événement (Ereignis) tentent de formuler la version « ésotérique ». Pour approcher l’architectonique conceptuelle de ce traité publié en 1989 et toujours inédit en français, nous solliciterons, en les situant dans le contexte historique de l’époque tout en posant la question de leur actualité, la conférence L’origine de l’œuvre d’art de 1935 et les deux conférences données à Rome en 1936, Hölderlin et l’essence de la poésie et L’Europe et la philosophie.

Christian Sommer est chercheur aux Archives Husserl de Paris (Centre National de la Recherche Scientifique / École Normale Supérieure). Il est l'auteur de Heidegger, Aristote, Luther. Les sources aristotéliciennes et néotestamentaires d'Être et temps, Paris, PUF, 2005 ainsi que de nombreux articles sur Heidegger. Il a dirigé la nouvelle traduction et édition critique de Schopenhauer, Le monde comme volonté et représentation, Paris, Gallimard, 2009.

Tous les étudiants et tous les professeurs sont très cordialement invités à assister à cet atelier.

Pour information, secrétariat de la Faculté de philosophie : 418 656-2244

Affiche

« Toutes les archives