Logo Université Laval Logo Université Laval
EN

Midis du CRIDAQ

09 décembre 2015

Mercredi 9 décembre, 11 h 30 à 13 h, (Pavillon Charles-De Koninck, salle 2413) 

« Identité nationale et multiculturalisme: deux notions antagonistes? »

Par Sabine CHOQUET (Université de Fribourg)

Résumé 

Les termes « multiculturalisme » et « identité nationale » ne peuvent plus être employés innocemment sans interroger de manière critique leur sens et leur relation. Souvent mal comprises, leurs significations varient d'un contexte culturel à l'autre. Le multiculturalisme est ainsi perçu au Canada comme un pilier de l'identité nationale qui favorise la participation politique, alors qu'en France il est vu comme un danger pour l'unité de la nation. L'auteure présentera donc les conclusions de son plus récent ouvrage, dans lequel elle a réalisé une enquête sociopolitique consacrée aux mythes entourant les représentations de l'identité nationale en France, au Canada et au Québec et à l'analyse de leurs effets sur le sentiment d'exclusion des minorités.

À propos de Sabine Choquet 

Sabine Choquet est chercheuse et professeure à l'Université de Fribourg en Suisse. Détentrice de la Bourse Marie Curie, elle termine actuellement son habilitation à diriger des recherches en anthropologie politique sur les « consociations », régimes politiques caractérisés par la cohabitation de plusieurs communautés linguistiques et culturelles. Elle a obtenu en 2011 un doctorat en philosophie politique à l'Université Laval et un doctorat à la Sorbonne (Paris I) avec la mention très bien et les félicitations à l'unanimité. Son ouvrage Identité nationale et multiculturalisme: deux notions antagonistes? paru aux éditions Classique Garnier (2015) reprend les thèses développées dans ce doctorat pour lequel elle a reçu trois prix de recherche, dont le premier prix du livre politique 2012 de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant.

« Toutes les archives