Logo Université Laval Logo Université Laval
EN

« La fin de vie humainement assistée : Un contrepoids argumentaire dans le débat sur l’euthanasie et le suicide assisté »

Dans nos États modernes, par le biais de légalisations consenties ou de projets de législation permettant la pratique de l’euthanasie comme du suicide assisté, on entretient les débats sur les questions délicates qui entourent la fin de vie médicalement assistée. Ce problème est trop important pour être mal posé. Quand il n’y a plus rien à faire, on réclame le droit à l’euthanasie au nom de l’autonomie et de l’exercice de la liberté. Des sondages concluent, à tort ou à raison, qu’une majorité de citoyens semblent entériner cette opinion. Force est cependant de constater que l’opinion contraire est soutenue par de nombreux intervenants en soins palliatifs : bénévoles, infirmières et médecins. Pourquoi cette divergence? The proof is in the pudding disent les Anglais. Il semble que l’accompagnement concret de mourants génère une expérience bien réelle de résilience.

La conférencière pratique au chevet de malades en toute fin de vie dans un pays où la législation permet l’euthanasie. Dans le débat québécois autour de cette question difficile, des médecins ont déjà été entendus témoignant de leur position en faveur d’une législation ouverte. On aura ainsi l’occasion d’entendre une argumentation en contrepoids destinée à favoriser le meilleur discernement critique possible.

Étudiants, professeurs et grand public sont tous cordialement invités. L’entrée est libre.

Pour information, s’adresser au Secrétariat de la Faculté de philosophie : 418 656-2244. Pour toutes informations supplémentaires vous pouvez aussi joindre Louis-André Richard au 418 570-4235.

Affiche

« Toutes les nouvelles