Logo Université Laval Logo Université Laval
EN

« Les pouvoirs du corps selon M. Henry : De la vie érotique à la vie selon la chair »

Parce que la thèse henryenne de la duplicité de l’apparaître se fonde sur l’expérience du corps en tant qu’il est lui-même double, elle trouve dans le champ de l’érotisme un lieu d’application privilégié. L’objet de cette conférence est de tenter d’en circonscrire le sens et la portée : tout d’abord, du point de vue de ses présupposés fondamentaux eu égard à la question du corps dans le cadre d’une phénoménologie de la chair, ensuite du point de vue de la dimension aporétique qui apparaît, selon Henry, dans la vie érotique, faisant que de l’échec de l’érotisme décrit dans Incarnation, une figure nouvelle et positive de l’érotisme puisse se dessiner à nouveaux frais.

Diplômé en philologie, philosophie et théologie, c'est en philosophie, à l'Université Catholique de Louvain que Jean Leclercq a mené ses recherches doctorales, aboutissant en 2002 à une thèse intitulée La logique de la vie. Lectures du « jeune » Maurice Blondel (1881-1893). Professeur de philosophie à la Faculté de Philosophie, Arts et Lettres et chercheur à l'Institut Supérieur de Philosophie depuis 2004, ses travaux et ses recherches portent sur la philosophie d'expression française, du XIXe siècle à nos jours, et sur la philosophie de la religion et naturellement sur les rapports épistémologiques entre les trois disciplines qu'il a étudiées. Jean Leclercq est directeur scientifique du Fonds d'archives Michel Henry déposé à l'UCL et est, depuis 2006 (Congrès de Budapest), Secrétaire général de l'Association des Sociétés de Philosophie de Langue Française (ASPLF).

Tous les étudiants et tous les professeurs sont très cordialement invités à assister à son exposé et à participer à cet atelier.

Pour information, secrétariat de la Faculté de philosophie : 418 656-2244

Affiche

« Toutes les nouvelles