Logo Université Laval Logo Université Laval
EN

Soutenance de thèse de Monsieur Mathias CZOR

Titre de la thèse : «Angoisse et activité ludique»

Vendredi 13 février 2015, 14 h, (salle 813 du pavillon Félix-Antoine-Savard)

PRÉSIDENT

Monsieur Victor THIBAUDEAU
Faculté de philosophie

EXAMINATEURS

Monsieur Thomas DE KONINCK, directeur de thèse
Faculté de philosophie, Université Laval

Monsieur Luc LANGLOIS, examinateur
Faculté de philosophie, Université Laval

Monsieur Jean-François DE RAYMOND, examinateur externe
Université de Paris-X Nanterre

Monsieur Gabor CSEPREGI, examinateur
Université de Saint-Boniface

Résumé

Dans cette thèse qui traite du rapport entre l’angoisse et l’activité ludique, nous reprenons les grands thèmes de l’angoisse : existentielle, morale, absurde. Nous explorons ses nombreux traits : la condition humaine, la mortalité, l’absurdité, l’inconnu, le possible, le néant. Nous abordons la liberté qui en constitue une des composantes essentielles. S’y ajoutent des émotions proches de l’angoisse. Cette thèse trace, dans les grandes lignes, la description de ce que le jeu implique, requiert, accomplit, la forme qu’il prend et la place que cette activité, que nous considérons souvent comme à l’opposé du sérieux, occupe dans notre quotidien. Nous offrons différents points de vue, notamment esthétique, irréel, passif, actif et subjectif. Nous faisons également une description de plusieurs jeux, ce qui nous permet d’analyser les différentes attitudes possibles du joueur, qui impliquent sa subjectivité, sa maturité et son besoin de se dépenser dans des circonstances peu dangereuses. Enfin, nous mettons en relation ces deux concepts, angoisse et jeu, qui l’un comme l’autre demandent la liberté. Ce travail s’inspire et partage les écrits d’auteurs anciens et récents qui traitent de ces sujets, dont les incontournables Buytendijk, Caillois, Fink, Gadamer, Heidegger, Huizinga, Kierkegaard et Sartre. Nous y abordons d’importantes facettes de la vie qui amèneront le lecteur à développer et à prendre position sur ses propres définitions de l’angoisse et du ludique. Notre objectif est de mettre en évidence le rôle indispensable du jeu, de ses effets dans la vie humaine et de démontrer son influence sur l’angoisse.

 

« Toutes les nouvelles