Futurs étudiants

Lancez-vous dans l’aventure de la philosophie en vous inscrivant à l’un de nos programmes. Vous recevrez une formation complète, tant en histoire des idées que dans les différentes disciplines du savoir philosophique.

Vous pouvez compter sur une équipe enseignante dynamique et dévouée qui a à cœur votre réussite.

Candidats hors Québec

Faites comme les nombreux étudiants hors Québec qui choisissent d’étudier la philosophie chaque année.

Coûts des études et budget

Les études universitaires sont un investissement important. Découvrez tous les outils à votre disposition pour prévoir les coûts et connaître les formes d’aide financière accessibles.

Périodes d’admission

Automne 2020

Découvrez nos programmes.

Hiver 2021

Découvrez nos programmes.

Été 2021

Découvrez nos programmes.

Murale FP

Crédit: Julie Beauchemin

Frédéric De Grandpré

Frédéric De Grandpré

Étudiant au certificat en philosophie

S’arrêter, se poser, prendre un moment pour réfléchir et se questionner sur le rapport à soi, aux autres et au monde; c’est ce que je souhaitais faire en m’inscrivant au certificat en philosophie de l’Université Laval. J’ai choisi la formation à distance, car cette formule s’intègre bien à mon horaire et elle me permet de poursuivre mes activités professionnelles et familiales. C’est un programme exigeant, mais gratifiant, qui me permet d’acquérir des connaissances fondamentales en philosophie avec tout le sérieux et la rigueur inhérente à cette discipline; et ce, grâce à des cours bien structurés et des professeurs accessibles et généreux de leur savoir.  Je suis heureux de pouvoir bénéficier de la tradition d’excellence que poursuit l’Université Laval depuis tant d’années.

Johanne Blouin

Johanne Blouin

Diplômée du certificat sur les oeuvres marquantes de la culture occidentale

Ah! Que le plaisir dure encore et encore… Ces quatre années ont été pour moi celles de la découverte des grandes œuvres, oui, mais surtout celles de belles rencontres humaines. Au COMCO, j’ai appris de trois façons : par la lecture, l’écriture, puis la discussion. D’abord, lire : plonger au cœur de l’œuvre, en tête-à-tête avec l’auteur. Au COMCO, on lit ce que l’auteur a écrit en tentant de suivre sa pensée, de saisir son message. J’ai appris à lire et à chercher à comprendre par moi-même, en allant au-delà des mots. Ensuite, écrire : entrer en soi-même et réfléchir, être le miroir du texte, et voir ce qu’il me dit à moi. Écrire est le moment où j’essaye d’organiser les idées que la lecture a fait surgir. Cela m’oblige à m’arrêter et à comprendre. C’est probablement l’étape par laquelle j’apprends le plus, sur la pensée de l’auteur, et sur moi-même. Finalement, discuter, plaisir ultime de la semaine! Le premier constat est que la lecture n’est jamais la même pour tous!  Mais ce qui fait la richesse du COMCO, c’est d’y apprendre à discuter, à écouter les différents points de vue sans jugement. Jamais je n’ai vécu ailleurs une telle ouverture. Les professeurs savent, au cours de la discussion, saisir et lier les interventions de façon à ce que chacun sente son point de vue important et intéressant. Merci pour ces rencontres avec de grands auteurs, avec des professeurs exceptionnels, avec des étudiants curieux, intéressés et respectueux, et surtout, avec moi-même.

Diplômé

Sandrine Charbonneau

Diplômée du baccalauréat intégré en philosophie et science politique

Mes études à l’Université Laval dans le programme du baccalauréat intégré en philosophie et science politique m’ont fait découvrir deux disciplines passionnantes et souvent complémentaires. Les cours en science politique m’ont donné des connaissances sur les structures de pouvoir actuelles, alors que les cours de philosophie m’ont poussée à élargir mes réflexions sur les problèmes que celles-ci pouvaient soulever. Lors de séminaires regroupant uniquement des étudiants et étudiantes du programme, j’ai pu apprendre et échanger sur de nombreuses thématiques sous l’angle de la philosophie politique, notamment sur des questions d’inégalités sociales et économiques, d’éthique et de justice fiscale, de problématiques environnementales et d’enjeux féministes. J’ai eu la chance de côtoyer des professeurs dynamiques et accessibles, tout comme des collègues de classes très enthousiastes. Durant mon parcours, j’ai pu m’impliquer au sein du comité de programme, afin d’échanger avec la faculté de philosophie sur les améliorations possibles de ce baccalauréat intégré et les façons de le faire connaître davantage. J’ai également eu la chance d’étudier à l’étranger lors d’une session à Paris, une expérience hautement enrichissante et inoubliable. Je me suis appuyée sur ce bagage pour poursuivre mes études à la maîtrise en philosophie sur des questions d’éthique sociale et économique en lien avec le numérique.