Répertoire du personnel administratif et enseignant

Jean-Marc Narbonne

Jean-Marc Narbonne

Professeur titulaire

418 656-2131, ext. 403050

jean-marc.narbonne@fp.ulaval.ca

Pavillon Félix-Antoine-Savard Local 520

Titulaire de la Chaire de Recherche du Canada en Antiquité Critique et Modernité Émergente (2015-2022),  argumentaire Chaire. Publication : Antiquité critique et Modernité.  Essai sur le rôle de la pensée critique en Occident (Les Belles Lettres, Paris, mars 2016).

Directeur du projet international de recherche Raison et Révélation : l’Héritage Critique de l’Antiquité, projet Partenariat subventionné par le CRSH pour 7 ans (2014-2021), qui réunit au-delà de 30 chercheurs, 7 institutions-partenaires sur 3 continents. Trois tomes prévus aux Belles Lettres dont 1 de paru : L’esprit critique dans l’Antiquité. Critique et licence dans la Grèce antique, éd. J.-M. Narbonne, M.-A. Gavray et B. Collette, tome 1, Paris, Les Belles Lettres, 2019, p. 656).

Directeur du projet d’édition des Œuvres complètes de Plotin aux Belles Lettres (Paris), Collection des Universités de France, 12 volumes prévus (volume 1 paru en 2012, volume 2 sous presse pour 2020).

Directeur de la collection Zêtêsis, Presses de l’Université Laval (38 volumes parus).

Spécialiste de philosophie grecque, Jean-Marc Narbonne s’intéresse à la question de l’influence de la pensée critique grecque (politique, esthétique, métaphysique) sur le développement ultérieur de la culture occidentale et au-delà.

La Chaire de recherche Antiquité Critique et Modernité Émergente (ACMÉ), dont Jean-Marc Narbonne est le titulaire depuis 2015, réunit une équipe internationale de chercheurs multidisciplinaires travaillant sur la question des liens entre la pensée plurielle moderne et la pensée critique antique qui, selon l’hypothèse poursuivie, en constitue la source principale. Le regard renouvelé sur le développement de notre culture permet de montrer combien l’esprit démocratique, l’idée de tolérance et le pluralisme moderne, bref la reconnaissance d’une diversité de points de vue possibles sur les choses, loin de constituer une rupture dans l’histoire occidentale, sont les héritiers naturels de certaines valeurs antiques héritées des Grecs – le franc-parler (parrhèsia), l’égalité de parole (isègoria), l’égalité devant la loi (isonomia), le débat et la confrontation des idées (agôn) – en même temps que notre bien le plus précieux. En un mot, on peut affirmer que c’est l’ouverture initiale grecque qui a rendu possible ou tout au moins grandement favorisé l’ouverture – l’open society – moderne et contemporaine.

Websérie Les lumières grecques

Enseignement

Cours enseignés :

Aristote, Plotin et le Néoplatonisme, Esthétique grecque, Aristote et la politique; Aristote et la phronèsis (prudence); Les politiques d’Aristote et la question de la démocratie en Grèce antique; Rire, satire et comédie. Un parcours critique d’Homère à Lucien; Esthétique de la mimésis et art contemporain; Tragédie, philosophie et démocratie en Grèce antique.

Supervision actuelle d’étudiants gradués :

DOCTORATS

  • Olivier Contensou
  • Hervé Goupayou
  • Francis Lacroix
  • Pierre-Adrien Marciset
  • Omer Moussaly
  • Luis Paz
  • Jérôme Peer-Brie
  • André Riverin

MAÎTRISES

  • Alexandre Jacob-Roussel
  • Émilie-Anne Chartier
  • Jean-Samuel Angers

Publications

Livres

  • Foucault : Repenser les rapports entre les Anciens et les Modernes, éd. Jean-Marc Narbonne, Hans-Jürgen Lüsebrink et Heinrich Schlange-Schöningen, Paris/Québec, Vrin/PUL, 2020, 621 p.
  • Plotin, Œuvres complètes, Traités 30 à 33 (III 8, V 8, V 5 et II 9 ), sous la direction de Jean-Marc Narbonne et Lorenzo Ferroni, texte établi par Lorenzo Ferroni, traduit par Simon Fortier, Francis Lacroix et Jean-Marc Narbonne, introduit et annoté par Kevin Corrigan, Zeke Mazur, Jean-Marc Narbonne et John D. Turner, Paris, Les Belles Lettres, 2020, 643 p.
  • L’esprit critique dans l’Antiquité. Critique et licence dans la Grèce antique, éd. J.-M. Narbonne, M.-A. Gavray et B. Collette, tome 1, Paris, Les Belles Lettres, 2019, 649 p.
  • Reflets modernes de la démocratie athénienne, édition Jean-Marc Narbonne et Josiane Boulad-Ayoub, Québec/Paris, PUL/Hermann, 2017, 240 p.
  • Antiquité critique et Modernité.  Essai sur le rôle de la pensée critique en Occident, Paris, Les Belles Lettres, 2016, 256 p. Prix du livre 2017 de l’Association Canadienne de Philosophie.
  • Plotin, Œuvres complètes, Tome I, volume 1, Introduction à l’œuvre de Plotin,  par Jean-Marc Narbonne, Traité 1 (I 6), Texte établi pas Lorenzo Ferroni, Introduit, traduit et annoté par Martin Achard et Jean-Marc Narbonne, Paris, Les Belles Lettres, Collection des Universités de France, 2012, 460 p.
  • Plotinus in Dialogue with the Gnostics, Leiden/Boston, Brill, 2011.
  • Lévinas et l’héritage grec, Québec/Paris, P.U.L./Vrin, 2004 (Traduction anglaise Levinas and the Greek Heritage Paris – Dudley, MA, Peeters, 2006).
  • Hénologie, Ontologie et Ereignis (Plotin – Proclus – Heidegger), Paris, Les Belles Lettres, 2001 (2e tirage 2014).
  • Plotin. Traité 25, Paris, Cerf, 1998 (éd. Poche 2001).
  • La métaphysique de Plotin, Paris, Vrin, 1994, 2e édition revue et augmentée 2001 (traduction portugaise A Metafísica de Plotino, Tradução, Mauricio Pagotto Marsola, Săo Paulo, Paulus, 2014).
  • Plotin, Ennéade II 4 [12] « Les deux matières». Introduction, texte grec, traduction et commentaire, précédé de « Le problème de la matière chez Plotin », Paris, Vrin, 1993.

Articles / Contributions (sélection) :

  • « Démagogie et tumulte (thorubos) en démocratie grecque », dans Émotions et Démocratie II.  Les moments où « l’Histoire sort de ses gonds » (Michelet), Cycle de Conférences 2018/2019. Cahiers Verbatim, VI, Hiver 2019, p. 89-103. 
  • « Too much unity in the city is destructive of the city: Aristotle against Plato’s unification project of the city », Kronos Philosophical Journal, VOLUME VII / 2018 /, p. 99-114.
  • « Parrhèsia et critique de la démocratie chez Foucault : un cas lointain d’envoûtement platonicien ? », dans Michel Foucault – Repenser les rapports entre les Anciens et Les Modernes, éd. Jean-Marc Narbonne, Hans-Jürgen Lüsebrink et Heinrich Schlange-Schöningen, Paris/Québec, Vrin/PUL, 2020.
  • « La défense de la liberté artistique et de la fiction : une nouveauté assumée dans la Poétique d’Aristote », in L’esprit critique dans l’Antiquité. Critique et licence dans la Grèce antique, éd. J.-M. Narbonne, M.-A. Gavray et B. Collette, tome 1, Paris, Les Belles Lettres, 2019, p. 465-486.
  • « Considérations générales sur l’esprit critique grec », in L’esprit critique dans l’Antiquité. Critique et licence dans la Grèce antique, éd. J.-M. Narbonne, M.-A. Gavray et B. Collette, tome 1, Paris, Les Belles Lettres, 2019, p. 9-30.
  • « Likely and Necessary : The Poetics of Aristotle and the Problem of Literary Leeway », Proceedings of the Boston Area Colloquium in Ancient Philosophy, ed. G. M. Gurtler et SW. Wians, Brill, Leiden/Boston, Volume 37, 2017, p. 69-88.
  • « Aristote et l’irréalisable utopie politique platonicienne », in Cahiers Verbatim, volume II, Utopies, fictions et satires politiques I.  Cycle de conférences 2017 (Chaire Unesco d’études des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique, en collaboration avec la Chaire de recherche du Canada en Antiquité Critique et Modernité Émergente), Québec, PUL, 2017, p. 9-30.
  • « La naissance de l’antiplatonisme politique moderne : De Pauw et Condorcet », in Reflets modernes de la démocratie athénienne, édition Jean-Marc Narbonne et Josiane Boulad-Ayoub, Québec/Paris, PUL/Hermann, 2017, p. 1-24.
  • « The Critical Spirit and the Demands of Reason in Ancient Greece : Development, Posterity, Actuality », in Reason and No-Reason from Ancient Philosophy to Neurosciences. Old Parameters, New Perspectives, eds. R. Loredana Cardullo and Francesco Coniglione, Sankt Augustin, Akademia Verlag, 2017, p. 9-19.
  • « Les débuts de la liberté : l’input grec et ses prolongements modernes », Cahiers Verbatim, Cycle de conférences 2016-2017 (Chaire Unesco d’études des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique, en collaboration avec la Chaire de recherche du Canada en Antiquité Critique et Modernité Émergente), volume I, 2017, Québec, PUL, p. 9-27.
  • « Liberté politique, liberté individuelle : le cas d’Athènes et son prolongement dans l’histoire moderne et contemporaine », in Cahiers Verbatim, Cycle de conférences 2016-2017 (Chaire Unesco d’études des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique, en collaboration avec la Chaire de recherche du Canada en Antiquité Critique et Modernité Émergente), volume I, 2017, Québec, PUL, p. 29-54
  • « L’“inclassable” poétique, ou d’une exception possible à la classification traditionnelle des sciences chez Aristote », Le sujet « archéologique » et boécien. Hommage institutionnel et amical à Alain De Libera, éd. Cl. Lafleur, Paris/Québec, Vrin/PUL, 2016, p. 287-322.

Conférences et séminaires

  • Tragédie, philosophie et démocratie en Grèce antique. Percé, Août 2020.
  • Théologie et science, les contours problématiques d’une rencontre, Paris, 2019.
  • Deux paradigmes esthétiques dans l’histoire de l’art, Manif internationale d’Art, Québec, 2019.
  • Aristote instigateur de l’art moderne ?, Sapienza Università, Rome 2019.
  • Ce que les anciens Grecs peuvent nous apprendre, Chaire publique AELIÉS, Université Laval, Québec, 12 avril 2019.
  • Esthétique de la mimésis et art contemporain, Villa James, Percé, Été 2019.
  • La philosophie s’illustre : une rencontre Québec – France (Journée mondiale de la philosophie), avec Webster et d’autres artistes, UNESCO, Paris 16 novembre 2018.
  • Le problème de l’unité dans la cité : Platon, Aristote, Proclus. Cycle de 4 conférences à l’École Pratique des Hautes Études (EPHE), Paris, novembre 2018.
  • Negative knowledge and its critical self-limitation, Cambridge University (UK), 2018.
  • Parrhèsia et critique de la démocratie chez Foucault : un cas lointain d’envoûtement platonicien ?, Université de Saarbrücken (Allemagne), 29 octobre 2018.
  • Liberté de pensée et liberté de parole : l’héritage d’Athènes au regard des enjeux contemporains, ACFAS, Chicoutimi, mai 2018.
  • « Seul celui qui a vu sait de quoi je parle » : le savoir par l’« autopsie » dans la mystique de Plotin, Université McGill, Montréal, 27 avril 2018.
  • Aristote et la critique de la fiction politique platonicienne, Université de Sao Paulo (USP), 19 avril 2018.
  • L’Imagination poétique : Ébauches antiques et reflets modernes, Percé, été 2017.
  • L’idéal démocratique grec dans l’histoire : un bilan à renouveler, Paris, mai 2017.
  • Liberté et démocratie en Grèce classique : cadre ancien et prolongements modernes, Collectif Société, UQAM, 24 mars 2017.

Recherche

Subventions de recherche :

  • Subvention CRSH Websérie : L’héritage des lumières grecques, 2019-2021, 28 000 $.
  • Subvention Un nouveau grand texte didactique et sa logique : les Communia de Salamanque (XIIIe siècle), en collaboration avec Cl. Lafleur, 2019-2025, 2 000 $ / an.
  • FRQSC, Programme Soutien aux équipes de recherche, Institut d’études anciennes et médiévales, 2018-2022, 357 295 $.
  • Vice-rectorat à la recherche, à la création et à l’innovation de l’Université Laval, subvention Antiquité critique : Les capsules vidéo pour la société ouverte de demain, 15 000 $, 2018.
  • Chaire de recherche du Canada en Antiquité critique et Modernité Émergente (ACMÉ)
  • Bureau des Chaires du Canada
  • 1 400 000 $, 2015-2022.
  • Subvention Partenariat-CRSH, Raison et révélation : l’Héritage Critique de l’Antiquité
  • Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH)
  • 1 300 000 $, 2014-2021.
  • Subvention CRSH, Plotin ŒUVRES COMPLÈTES, 125 000 $, 2012-2017.

Autres activités liées à la recherche :

Curriculum

Cheminement de carrière

  • 2015-2022 – Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en Antiquité critique et modernité émergente (Bureau des chaires du Canada).
  • 2014-2021 – Directeur du Projet Partenariat sur l’héritage critique de l’Antiquité, CRSH.
  • 2004-2008 – Responsable facultaire des programmes de 1er, 2e et 3e cycles, directeur des programmes de 2e et 3e cycles – Faculté de philosophie de l’Université Laval.
  • 1999-2003 – Président – Organisation des Célébrations du 150e anniversaire de l’obtention de la Charte de l’Université Laval.
  • Depuis 1999 – Professeur titulaire – Faculté de philosophie de l’Université Laval.
  • Depuis 1997 – Directeur de la collection « Zêtêzis » - Les Presses de l’Université Laval.
  • 1995-1999 – Professeur agrégé – Faculté de philosophie de l’Université Laval.
  • 1995-2002 – Doyen – Faculté de philosophie de l’Université Laval.
  • 1990-1995 – Professeur adjoint – Faculté de philosophie de l’Université Laval.

Formation

  • 1988 – Postdoctorat –  Ludwig-Maximilians-Universität (Munich), sous la direction de Werner Beierwaltes (†).
  • 1988 – Doctorat en philosophie – Université de Paris-Sorbonne (Paris IV) (France).
  • 1985 – Diplôme d’études approfondies en philosophie – Université de Paris-Sorbonne (Paris IV) (France).
  • 1984 – Maîtrise en littérature comparée – Université de Montréal (Montréal).
  • 1982 – Baccalauréat en philosophie – Université du Québec à Montréal (Montréal).

Professeur/chercheur invité :

  • Université de Lyon-III, 2020.
  • École Pratique des Hautes Études (Paris), 2018.
  • Cambridge University, Clare Hall (UK), Visiting Fellow, 2018.
  • Université Fédérale de Sao Paulo (UNIFESP), 2017.
  • Université Sophia-Antipolis de Nice, 2009.
  • Institut Catholique de Paris, 2006.
  • École Pratique des Hautes Études (Paris), 2001.
  • Université du Québec à Trois-Rivières, 2000.
  • École Normale Supérieure, Paris, 1994-1995.
  • Université du Québec à Montréal, 1993-1994.
  • Université de Bourgogne, 1992-1993.

Prix et distinctions

Média, Radio et Journaux

Documents transmédia (sélection)

 

Domaines de recherche

  • Philosophie ancienne
  • Esthétique
  • Philosophie politique

Intérêts de recherche

  • Héritage culturel grec
  • Réflexion démocratique
  • Tradition philosophique critique
  • Tradition esthétique