Répertoire du personnel administratif et enseignant

Julia Chamard-Bergeron

Julia Chamard-Bergeron

Chargée de cours

Après des études de littérature à l’Université de Montréal, Julia Chamard-Bergeron a soutenu une thèse à l’Université de Chicago. Elle a par la suite mené des recherches postdoctorales et enseigné à l’Université du Québec à Montréal. Ses travaux universitaires – dont sa thèse, intitulée Le Moyen d’être soi. Psychologie morale du roman classique – portent sur des questions de philosophie dans le roman français du XVIIe siècle. Sa réflexion plus générale a trait à la manière dont la littérature peut accueillir tout le spectre de l’expérience humaine, des interactions quotidiennes jusqu’aux intuitions métaphysiques. Elle enseigne à la Faculté de philosophie depuis 2019.

Enseignement

Cours de 1er cycle :

  • LIT-1906 Œuvres littéraires II

Publications

Livres

  • J. Chamard-Bergeron, Ph. Desan et T. Pavel (dir.), Les Liens humains dans la littérature. XVIe-XVIIe siècles, Paris, Classiques Garnier, 2012.

Articles / Contributions (sélection) :

  • « Par où, l’aventure ? » (sur Chrétien de Troyes), Contre-jour, nº 48 (dossier « Soif de romanesque »), printemps-été 2019, p. 125-135.
  • « Donner à lire, encore », L’Inconvénient, nº 77 (dossier « Grandeur et misère de l’université »), été 2019, p. 42-46.
  • « De la morale avant toute chose », L’Inconvénient, nº 76 (dossier « L’art doit-il être moral ? »), printemps 2019, p. 21-25.
  • « Libre d’aimer ? Loi du péché et destin romanesque chez Segrais et Madame de La Fayette », XVIIe siècle, n° 281, octobre 2018, p. 737-748.
  • « L’Astrée : errance de l’amour humain, chance de l’amour divin ? », dans L. Desjardins, M.-C. Pioffet et R. Roy, L’Errance au XVIIe siècle, Tübingen, Narr Francke Attempto, coll. « Biblio 17 », p. 193-205.
  • « Le chien d’or et la souris morte », L’Inconvénient, nº 66 (dossier « À quoi sert la fiction ? »), automne 2016, p. 22-24.
  • « “Inventer des nœuds plus étroits encore”. Repenser les liens humains avec La nouvelle Héloïse », Argument, vol. 18, no 2 (dossier « Prose d’idées, prose de fiction »), printemps-été 2016, p. 96-104.
  • « La mystique et le roman du XVIIe siècle français, entre passivité amoureuse et art d’aimer », Fabula-LhT, nº 15, « “Vertus passives” : une anthropologie à contretemps » sous la dir. de A. de Vitry et M. Vernet, oct. 2015, URL : http://www.fabula.org/lht/15/charmard.html.
  • « Aimer la vertu, de l’amour à l’honnête amitié. “Cellion et Bellinde”, une histoire de L’Astrée », Topiques, Études sartoriennes  vol. 1 (« Topiques de l’amitié dans les literatures françaises d’Ancien Régime » sous la dir. de H. Cazes), University of Victoria et Open Journal System, 29 juillet 2015,  http://www.uvic.ca/sator, 20 p.
  • « L’Astrée et les intermittences de la mémoire », dans I. Daunais (dir.), La Mémoire du roman, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2013, p. 61-73.
  • « “Hors de nous et en nous”. La circonscription de soi dans les Épîtres morales », dans M.-Cl. Mioche (dir.), Audace et modernité d’Honoré d’Urfé. Actes du colloque international (10 et 11 juin 2011, Château de Goutelas), Paris, Champion, 2013, p. 181-192.
  • « Amici usque ad aram. Amitié, mariage et honneur dans le “Curieux impertinent” », dans J. Chamard-Bergeron, Ph. Desan et T. Pavel (dir.), Les Liens humains dans la littérature. XVIe-XVIIe siècles, Paris, Classiques Garnier, 2012, p. 179-199.
  • « Distinguer le flatteur de l’ami. La vertu antique face à la galanterie dans le Télémaque », Littératures classiques, nº 77 (dossier « La galanterie des Anciens » sous la dir. de N. Grande et C. Nédelec), 2012, p. 263-278.
  • « Le sentiment de révérence : l’enseignement des Aventures de Télémaque de Fénelon », Argument, vol. 16, no 1 (dossier « L’éducation des sentiments »), automne-hiver 2013-2014, p. 77-82.
  • « Un art prudentiel », L’Inconvénient, nº 37 (dossier « Du bon usage du roman »), p. 79-90.
  • « Donner à lire », Argument, vol. 11, nº 1 (dossier « L’art de lire en suspens »), automne-hiver 2008, p. 21-29.
  • « “Vous croyez aux amis” : L’amitié dans Illusions perdues », L’Année balzacienne, 3e série, nº 10, 2009, p. 283-313.
  • « Promesse tenue » (sur La Pensée du roman de Thomas Pavel), L’Inconvénient, nº 31, novembre 2007, p. 83-92.
  • « L’affaire Dreyfus dans le kaléidoscope d’À la recherche du temps perdu », Bulletin Marcel Proust, nº 57, 2007, p. 47-62.
  • « Le piège Montaigne », L’Inconvénient, 25, mai 2006, p. 19-28.

Recherche

Subventions de recherche :

  • Continuité et analogie entre amours humain et divin dans le roman classique, Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), bourse postdoctorale; 93 667 $, 2014-2016.

Curriculum

Cheminement de carrière

  • Depuis 2019 – Chargée de cours – Faculté de philosophie de l’Université Laval
  • 2017-2018 – Professeure – Département de littérature du Cégep Limoilou
  • 2015 – Chargée de cours – Département d’études littéraires de l’UQAM
  • 2008-2012 – Assistante de français – The College, University of Chicago (États-Unis)

Formation

  • 2013 – Doctorat en littérature française – University of Chicago (États-Unis)
  • 2007 – Maîtrise en études françaises – Université de Montréal
  • 2005 – Baccalauréat en études françaises – Université de Montréal

Prix et distinctions

  • 2000 – Médaille de bronze du gouverneur général du Canada